top of page
  • Marie-Paule N'tsama

La leçon humaniste de Souleymane Bachir Diagne




Le 17 décembre dernier, les élèves en spécialité Littérature, ont eu l’occasion d’assister, au Musée des Civilisations Noires, à la présentation de la biographie du professeur Souleymane Bachir Diagne "Les fagots de ma mémoire ».



Pour encourager les jeunes à lire et soutenir les auteurs, Amy Sarr Fall a lancé l’initiative « Intelligences Book Club », une rencontre annuelle d’échanges entre des jeunes et des auteurs qui évoquent leurs œuvres.



Le professeur Diagne a remercié chacun des intervenants qui ont ouvert cette conférence, et petit à petit , une énergie magnifique s'est répandue dans la salle. Les élèves sont sortis de leur torpeur et se sont retrouvé à boire ses paroles. Il nous a parlé d'altérité, d'identité, de tribu, d'ouverture de l'esprit sur le monde, de l'entrée enfin de philosophes chinois et africains dans la sphère des institutions françaises, de la philosophie dans l’Islam, de son expérience de professeur de philosophie musulman aux USA juste après le 11 septembre, de Saint-Augustin, d'Averroès et enfin de sa maman. C'était très émouvant.




Le professeur Diagne a ensuite demandé aux élèves s’ils avaient des questions. L'organisatrice de l'événement, vraiment très investie dans sa volonté d'ouvrir les jeunes sur la lecture, à inviter nos élèves, Marietou Doucouré (2nde) et Ali Abdallah (Terminale), à poser les premières questions. Marietou a posé une question très