Rechercher
  • Sœur Henriette Thérèse

Deuxième dimanche de l'Avent : Evangile selon Saint Marc (1, 1-8)


« Commencement de l’Evangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu » : Tout est dit, l’homme Jésus est Fils de Dieu, c’est-à-dire à la fois Roi, Messie, celui qui accomplit l’attente de son peuple : Dieu lui-même... et là les attentes du peuple élu ont été non seulement comblées mais largement dépassées. Désormais tout l’évangile de Marc sera le développement de ce premier verset.

« Evangile » : il faudrait entendre ce mot dans toute sa force ! Au sens de « Grande Nouvelle ». Etymologiquement, c’est exactement le sens du mot « évangile » ; à l’époque, les heureuses grandes nouvelles officielles comme la naissance d’un roi ou une victoire militaire étaient appelées des « évangiles ». La venue de Jésus parmi les hommes est bien la Nouvelle d’un début de Règne, celui de Dieu lui-même. Celui que le peuple de Dieu attendait est venu : il donne sens à la vie et à la mort, il ouvre nos horizons, illumine nos yeux aveugles. Voilà une Bonne Nouvelle !

L’évangéliste Marc que nous lisons pendant toute cette année liturgique annonce d’emblée clairement ce qu’il va développer dans son livre : Commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Non pas une philosophie ou un programme, pas d’abord un enseignement ou des consignes de vie, mais une Bonne Nouvelle. L’évangéliste Marc nous annonce d’emblée la foi des chrétiens : voici enfin la Bonne Nouvelle. Et celle-ci n’est pas seulement un message, c’est un événement, pas seulement une parole, c’est quelqu’un : Jésus, Christ, le Fils de Dieu. Il peut alors annoncer au monde, en reprenant les paroles d’Isaïe qui concernaient la fin de l’Exil et en désignant Jean-Baptiste : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.

« Aplanissez ses chemins », c'est-à-dire : appauvrissez vos cœurs. À Noël, Dieu vient à nous pauvre comme un enfant, il nous convie donc à une rencontre dans l’humilité. Aujourd’hui, en ce deuxième dimanche de l’Avent, les chrétiens sont conviés à devenir en ce monde des « Jean Baptiste ». Être Jean Baptiste, c’est être porteur d’une Bonne Nouvelle inouïe : Jésus Christ lui-même.

Sainte semaine à tous !

#Sénégal #Dakar #Pastorale #Noël #Avent

35 vues
LA COMMUNAUTE
EDUCATIIVE
(accès privé)
INSTITUTION
STE JEANNE D'ARC
DAKAR
Congrégation des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny
ASSOCIATION
SPORTIVE
Nos Partenaires
ACTIVITES
PERI-SCOLAIRES
2020/2021
AADIJA
Anciens Eleves
Anciens élèves, si ce n'est déjà fait, c'est le moment de renouer les liens...
147, avenue Lamine Gueye
BP 2074 - Dakar - Sénégal
(+221) 33 889 30 82
(+221) 33 821 67 69
(+221) 33 821 30 52
logo_twitter_blanc.png
isja_pictos_reseaux_sociaux_instagram_bl
isja_pictos_reseaux_sociaux_pronote_blan
Recrutement
L'ISJA recrute des professionnels titulaires de l’Education Nationale française
isja_2020-2021_website_backtoschool_prot
PROTOCOLE
d'accueil des élèves
© Tous droits réservés. Textes, images et vidéos protégés par les lois sur la Propriété Intellectuelle et la Protection de l'Enfance.
Reproductions strictement interdites sans autorisation écrite sous peine de poursuites.
Dernière mise à jour : 02/10/2020 - Contact Webdesigner/Webmaster : Sophie Mann communication@isjadakar.com